La Cité Vauban

Al’époque romaine sur la route Milan-Arles, Brigantio, ancien site ligure, est un point de passage essentiel.

Du V° au IX° siècle lors des invasions barbares la ville se replie sur le piton fortifié qui domine la vallée de la Durance.

Briançon est Dauphinoise dès le début du XI° siècle, puis en 1343 devient la capitale des Escartons (fédération des cinquante-deux communautés briançonnaises). La présence des papes en Avignon permet alors l’essor du commerce, et les foires revêtent un caractère international.

Au XV° siècle son activité est considérablement ralentie par les passages des troupes en route pour les guerres d’Italie et par les troubles des guerres de Religion.

Deux incendies détruisent presque entièrement la ville en 1624 et 1692. La deuxième reconstruction se fait alors à l’intérieur d’une enceinte conçue par Vauban. Le parcellaire médiéval est conservé.

En 1713 le traité d’Utrecht établit la frontière au Montgenèvre, le caractère militaire de Briançon est renforcé. Des forts sont prévus sur les hauteurs dominant la ville. Ils ne sont réalisés qu’après la mort de Vauban par les ingénieurs militaires qui lui succèdent.

La Cité Vauban de Briançon est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis le 7 juillet 2008.

Visiter la Cité Vauban

A voir aussi

RANDO ZEN SERRE CHEVALIER

Ahimsa, le Spa

La vallée de la Clarée

2019-01-14T20:35:03+01:00